Production d'anticorps monoclonaux murins diriges contre differentes regions d'un anticorps monoclonal humain anti rh(d) y compris les determinants idiotypiques

par Yolaine Ruttyn

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de C. SACRON.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de notre etude etait d'obtenir des anticorps monoclonaux murins antiidiotypiques diriges contre l'anticorps monoclonal humain anti rh(d) de la lignee cellulaire h2d5d2f5. L'anticorps monoclonal humain anti rh(d) h2d5d2f5 purifie par chromatographie d'affinite sur proteine a sepharose cl-4b a partir du surnageant de cultures cellulaires d'un clone lymphoblastoide a ete injecte a des souris balb/c et biozzi selon differents protocoles variants par le nombre, la voie, la frequence des injections et l'induction prealable ou non d'une tolerance aux igg. Nous avons analyse le serum des souris afin de rechercher la presence d'anticorps inhibant l'interaction de l'anti rh(d) h2d5d2f5 sur l'antigene rh du globule rouge. Les splenocytes des souris selectionnees ont ete fusionnes avec le myelome murin ns1 afin d'obtenir des anticorps monoclonaux murins. Les hybrides ont ete testes par une methode immunoenzymatique (e. L. I. S. A. ) et certains d'entre eux pour leur activite inhibitrice de la reaction rh(d)-anti rh(d) par l'inhibition de la fixation de h2d5d2f5 sur le globule rouge en cytometrie de flux. Nous avons etudie quatre anticorps monoclonaux murins presentant des specificites representatives vis-a-vis de l'anticorps monoclonal humain anti rh(d). Deux anticorps presentent les proprietes decrites pour les ab2. Ils reagissent de maniere specifique avec h2d5d2f5 au cours des tests immunoenzymatiques, mais ils n'inhibent pas l'interaction rh(d)- anti rh(d). Les deux autres anticorps presentent un effet d'inhibition de la reaction rh(d)-anti rh(d), mais ne reagissent pas de maniere specifique avec h2d5d2f5 au cours des tests immunoenzymatiques. Une analyse des sequences publiees des chaines igg1 montre l'existence d'un pentapeptide (gly-pro-ser-val-phe) commun aux domaines ch1 et ch2, en position 131-135 et 237-241 qui pourrait eventuellement etre implique dans le motif antigenique reconnu par cet anticorps

  • Titre traduit

    Production of murine monoclonal antibodies directed against different parts of human monoclonal antibodies anti rh(d), comprising idiotypic determinants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 100 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 307
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.