Influence de la substitution du bismuth par le plomb sur les conditions de formation et les caracteristiques structurales des phases supraconductrices bi#2sr#2ca#n##1cu#no#2#n#+#4 (n=2 et 3)

par LEO PIERRE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. SCHNECK.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La famille des composes bi-sr-ca-cu-o comprend trois phases principales supraconductrices a 20, 80, et 110 k. La synthese de ces materiaux, sous formes de ceramiques monophasees, est rendue difficile par un phenomene d'intercroissance entre les trois composes. Ainsi, l'obtention de la phase pure supraconductrice a 110k, se revele etre un probleme particulierement delicat, et necessite une substitution partielle du bismuth par le plomb. L'etude des consequences de cette substitution constitue l'essentiel de ce travail. Sur les bases d'une etude detaillee des conditions de formation de cette phase dans des ceramiques, et sur celles de resultats experimentaux obtenus par diffraction x, sur des monocristaux supraconducteurs a 80 k, nous montrons que cette substitution a pour consequence d'etablir des liaisons chimiques entre les blocs elementaires bidimensionnels formant la structure lamellaire de ces materiaux. L'etablissement de ces liaisons a plusieurs effets. D'une part il restreint le phenomene d'intercroissance et par suite permet l'elaboration de la phase pure supraconductrice a 110 k. D'autre part il modifie l'empilement des blocs et les caracteristiques des modulations incommensurables presentes dans ces composes. Dans la phase supraconductrice a 80 k, on montre en effet, qu'en plus de la modulation incommensurable deja presente dans le materiau standard, l'introduction de plomb induit une nouvelle modulation incommensurable qui, dans une certaine zone de concentration, mene a un etat homogene doublement module. Les caracteristiques de ces modulations sont decrites et analysees et leur origine discutee, en se referant a un modele semi-quantitatif


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 269 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 270
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.