Caracterisations fonctionnelle et biochimique d'un immunoregulateur secrete par le placenta humain

par Elisabeth Menu

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de René Ozon.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lors d'une grossesse, le ftus est semi-allogenique pour sa mere, il devrait donc etre rejete comme n'importe quelle allogreffe. Le probleme la survie de l'allogreffe ftale constitue donc un paradoxe pour les immunologistes vis-a-vis des lois de la transplantation. Plusieurs hypotheses ont ete proposees au niveau systemique puis au niveau local: cellules suppressives, anticorps facilitants, regulation de l'expression des antigenes du cmh sur les cellules trophoblastiques, neutralisation des fonctions cellulaires effectrices maternelles anti-paternelles par des facteurs locaux deciduaux et placentaires. Sur la base des travaux effectues chez la souris qui ont demontre la presence de facteurs immunosuppresseurs dans les surnageants de culture de placenta, une etude chez l'homme a ete entreprise. Des surnageants de culture de placenta humain a terme cultives sous forme d'explant contiennent une forte activite immunosuppressive capable de bloquer: l'emergence de cellules cytotoxiques au cours d'une reaction lymphocytaire mixte, l'activite lytique de cellules cytotoxiques specifiques ou naturelles tueuses au stade effecteur ainsi que leur activation, la proliferation lymphokines dependantes ou non de lignees cellulaires t ou b laissant intacte leur viabilite ainsi que d'autres fonctions cellulaires. La caracterisation biochimique du facteur inhibiteur a ete mise en route ainsi que l'etude du mode d'action. L'inhibition, chez la souris, de reactions greffon contre hote locales ou generales, par le materiel placentaire, laisse envisager d'eventuelles applications en clinique humaine au niveau des greffes de moelle, des transplantations d'organes et en autoimmunite a mediation cellulaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 315 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 239
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.