Modulation de la reparation des bases alkylees dans l'adn des cellules de mammiferes sous l'influence de differents traitements

par PATRICIA LEFEBVRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Françoise Laval.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans un travail precedent effectue au laboratoire, il avait ete montre que les cellules h4 (hepatome de rat) devenaient plus resistantes vis-a-vis de l'effet letal et mutagene des agents alkylants lorsqu'elles etaient pretraitees par des doses non toxiques et repetees de ces composes. Cette resistance avait etre reliee a l'augmentation de deux proteines intervenant dans la reparation de l'adn: la o#6-methylguanine-adn-methyltransferase (methyltransferase) et la 3-methyladenine-adn-glycosylase. Le but de notre travail consistait a rechercher si ce phenomene etait du a un mecanisme identique a celui qui a ete decrit au cours de l'adaptation chez e. Coli. Nos resultats ont montre qu'il existait un phenomene specifique des cellules de mammiferes, au cours duquel un traitement par une dose unique et peu toxique d'agents chimiques ou physiques, creant des lesions dans l'adn cellulaire, est capable d'augmenter l'activite de trois proteines intervenant dans la reparation de l'adn, celle de la methyltransferase et a un degre moindre celles de la 3-methyladenine-adn-glycosylase et de l'uracile-adn-glycosylase. Les resultats suggerent que les cassures produites dans l'adn cellulaire par ces traitements seraient a l'origine de l'induction de ces proteines. Ce phenomene, qui est donc different du phenomene d'adaptation decrit chez e. Coli, semble se produire specifiquement dans les cellules transformees (cellules tumorales et lignees etablies) et n'a pas pu etre mis en evidence dans les cellules normales. Les proteines induites augmentent la resistance des cellules vis-a-vis de l'effet letal et mutagene des drogues alkylantes et un tel processus pourrait donc jouer un role dans les phenomenes de resistance qui se produisent au cours des traitements en cancerologie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 293 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.