Mise en evidence des mecanismes de transformation des interstratifies illite/smectite au cours de la diagenese

par Bruno Lanson

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Bruce D. Velde.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La diffraction des rayons-x a permis de mettre en evidence la transformation smectite-illite au cours de la diagenese. Cette reaction est un phenomene general et majeur dans les bassins sedimentaires. Son avancement depend fortement de l'histoire thermique du bassin considere. Pour caracteriser la cinetique de cette reaction, il est necessaire d'en connaitre les mecanismes. Une methode de decomposition des spectres de rayons-x a ete mise au point pour separer, dans la bande complexe de diffraction situee entre 5 et 102 theta cu, les contributions des differentes phases mineralogiques presentes (chloriteinterstratifies illite/smectiteillitemica). Cette methode a permis de suivre l'evolution au cours de la diagenese de chacune de ces phases. L'etude en diffraction-x de trois series sedimentaires (deux dans le bassin de paris, une dans le golfe du mexique) a mis en evidence la presence et l'evolution simultanees d'un interstratifie ordonne (illite/smectite) d'une phase illitique dans chacun de ces sondages. Les analogies effectuees avec les observations microscopiques et les analyses en fluorescence-x realisees par champion (1989) sur les echantillons d'une de ces series permettent de conclure a un phenomene de croissance cristalline. Celui-ci controle l'ensemble de la reaction diagenetique smectite-illite et son processus est analogue au murissement d'ostwald. La croissance s'effectue en effet par adjonction de feuillets illite sur des particules preexistantes d'interstratifies illite/smectite (lattes) ou d'illite (plateaux hexagonaux). Cette croissance se deroule preferentiellement sur les particules les plus grosses, la dissolution des plus petites fournissant les elements necessaires a la croissance de ces nouveaux feuillets


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 107 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 194
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90 PA06 6194
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.