Etude des proprietes oxydo-reductrices de composes organometalliques de l'uranium

par DIDIER HAUCHARD

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bernard Trémillon.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des proprietes redox de complexes organometalliques de l'uranium(iii) et (iv) est effectuee par l'application de differentes methodes electrochimiques sous atmosphere inerte dans le tetrahydrofuranne (thf). L'utilisation d'ultramicroelectrodes (u. M. E. ) en voltamperometrie a permis d'effectuer des etudes dans le thf en presence et en absence de sel de fond. Ainsi, differents complexes ont pu etre etudies: 1) les composes de l'uranium(iv) cp#3ucl, cp#3ubh#4 et cp#2u(bh#4)#2 se reduisent electrochimiquement en complexes anioniques stables de l'uranium(iii). L'etude de la reduction chimique, par l'amalgame de sodium, de cp#3ucl en uranium(iii) a permis d'en determiner le mecanisme en fonction des conditions de milieu (thf en presence ou non d'electrolyte support concentre); 2) les composes de l'uranium(iii) cp#3u(thf), (dmpd)#3u et (dmpd)#2u(bh#4)#2# s'oxydent selon des processus rapides monoelectroniques mais les composes de l'uranium(iv) formes a electrode subissent des reactions chimiques couplees. Le mecanisme d'oxydation de cp#3u(thf) est determine et l'existence d'un complexe organometallique stable de l'uranium(v) est mise en evidence. L'oxydation du compose de l'uranium(iv), cp#3ucl, conduit egalement a la formation d'un complexe de l'uranium(v) mais qui se dismute en solution. Les faibles courants mis en jeu par les u. M. E. Permettent d'envisager leur emploi dans des solvants hydrocarbones de resistivite elevee. Des premiers essais sont effectues avec cp#3ucl dans le toluene et suggerent la possibilite de determiner le comportement redox dans le toluene et suggerent la possibilite de determiner le comportement redox dans le toluene de composes instables dans le thf (ex. : (dmpd)#2u(bf#4)#2). Les techniques voltamperometriques utilisees apparaissent aussi bien adaptees a l'etude et a la determination de mecanismes reactionnels des complexes de l'uranium en soluti


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 148 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 167
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.