Les entomophthorales (zygomycetes) isolees de dipteres. Recherches sur leur comportement pathogene a l'egard des culicidae

par Jean-Louis Dumas

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jeanne Raccaud-Schoeller.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'auteur presente et discute les caracteristiques morphometriques, biologiques et ecologiques de 16 especes d'entomophthorales (zygomycetes) isolees par lui-meme ou par d'autres membres du laboratoire a partir de dipteres adultes en france et dans d'autres pays d'europe. Les souches d'origine temperee ont un preferendum thermique legerement plus faible que celles provenant de regions tropicales. Parmi les 83 souches en culture dont le pouvoir infectant a ete recherche a l'egard des adultes des moustiques aedes aegypti et anopheles stephensi, 25 souches, appartenant a 11 especes, se sont revelees actives. Une methode d'essai biologique permettant d'estimer la virulence en termes de concentrations letales 50 (cl 50) de conidies/mm#2 a ete mise au point. La souche la plus active a l'egard de a. Aegypti est une souche de conidiobolus apiculatus (cl 50 de l'ordre de 80 conidies/mm#2), la souche la plus active a l'egard de a. Stephensi est une souche de erynia sp. (cl 50 de l'ordre de 200 conidies/mm#2). D'une maniere generale, a. Aegypti apparait plus sensible que a. Stephensi a l'infection par entomophthorale. Selon les souches, il peut y avoir, avec le temps, diminution de la virulence de la culture. La pathologie de la mycose a zoophthora radicans et a erynia sp. A ete etudiee comparativement chez a. Aegypti et a. Stephensi. L'ultrastructure du champignon presente de grandes analogies chez les differents couples entomophthorale/moustique. Toutefois, erynia sp. Se distingue par la presence de protoplastes. Aucune reaction de defense apparente n'a ete observee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol.(146 f.)
  • Annexes : 180 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'entomologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ento4970
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.