Etude des reactions entre des derives acetyleniques portant un heteroatome, azote ou phosphore, en alpha de la triple liaison et les complexes carbonyles du fer, du ruthenium et de l'osmium

par ELVIRE CABRERA

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Yves Jeannin.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les reactions entre des derives acetyleniques portant un heteroatome, n ou p, directement lie a la triple liaison et les complexes carbonyles du fer, du ruthenium et de l'osmium, ont permis d'isoler et de caracteriser par diffraction des rayons x, 18 nouveaux composes organometalliques. Dans le cas des ynamines, trois aspects originaux ont ete mis en evidence: 1) formation d'un complexe dinucleaire contenant a la fois un carbene pontant et un aminocarbene terminal qui reagit avec les alcynes (cycloaddition) et avec le diphenyldiazomethane (insertion du groupe nn); 2) rupture de la triple liaison par reaction avec l'enneacarbonyldifer, a temperature ambiante, en presence du derive sode de la benzophenone; 3) lorsque l'ynamine est le (1-diethylamino)pent-4-en-1-yne, migrations multiples d'atomes d'hydrogene. Un seul phosphinoalcyne a ete etudie, il s'agit du bisdiphenylphosphino-acetylene. Il subit la rupture d'une liaison phosphore-carbone pour conduire a un pont phosphure et a un fragment phosphinoacetylure qui assure la cohesion de trois, quatre ou cinq atomes metalliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 112 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.