Electrochromie du bleu de prusse et detection par effet mirage des echanges d'ions a l'interface bleu de prusse-electrolyte

par SALMA BESBES HENTATI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Marius Chemla.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La detection mirage est sensible non seulement au transport de chaleur, mais egalement au transfert de masse. L'echauffement d'un echantillon eclaire par un flux lumineux se propage jusqu'a sa surface et au milieu environnant. L'augmentation de temperature induit alors un gradient d'indice de refraction qui fait devier un faisceau laser sonde se propageant parallelement au solide. Par l'analyse du transport thermique, la detection mirage permet de remonter aux proprietes optiques et thermiques de l'echantillon: c'est l'effet mirage photothermique. Par ailleurs, un gradient d'indice de refraction associe a un gradient de concentration peut etre egalement a l'origine d'un effet mirage en absence de toute illumination: c'est l'effet mirage de concentration. Nous avons montre la faisabilite de cette methode dans le domaine de l'electrochimie. Elle nous a permis alors de mesurer la quantite de bleu de prusse depose, de suivre les transformations electrochimiques du depot par la variation de l'absorbance et enfin d'observer les mouvements d'entree ou de sortie d'ions a l'interface electrode-electrolyte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 81 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 37
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.