Retentissement de l'hemodynamique centrale sur certains debits peripheriques

par Antoni W. Kedra

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Jean-Paul Martineaud.

Soutenue en 1990

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans ce travail nous avons etudie les modifications des debits arteriels de trois territoires differents : cutane, musculaire et cerebral, en fonction de la performance cardiaque. Nous avons pratique simultanement des mesures du debit cardiaque et des debits peripheriques chez 21 sujets normaux et 28 malades presentant une insuffisance cardiaque. Les mesures des debits ateriels ont ete effectuees par velocimetrie doppler a emission pulsee, le debit cardiaque a ete mesure au cours d'un catheterisme cardiaque chez 20 malades. Chez 8 autres ainsi que chez tous les sujets normaux la mesure du debit cardiaque a ete pratiquee grace a une methode non effractive (echo-doppler) validee dans notre laboratoire en comparaison a la methode de fick ; les resultats de cet etalonnage sont presentes dans ce travail. Outre les mesures du debit cardiaque et des debits arteriels qui ont ete pratiquees au repos chez tous nos sujets, nous avons egalement analyse des modifications de l'hemodynamique centrale et peripherique lors de l'exposition a divers stimuli notamment a un exercice musculaire statique (handgrip) et dynamique (bicyclette ergometrique). L'exercice musculaire a ete pratique par tous les sujets normaux et par 8 malades. Chez ces 8 insuffisants cardiaques l'etude hemodynamique a ete realisee a deux reprises : avant et apres correction chirurgicale de leur valvulopathie ; l'amelioration de la fonction pompe a ete utilisee comme modele experimental permettant une meilleure approche des mecanismes tres complexes du controle vasomoteur. Nous avons constate qu'au cours de l'insuffisance cardiaque la defaillance de la fonction pompe s'accompagne d'un certain nombre de reactions vasomotrices dont le but est le maintien de la perfusion encephalique. Dans les stades peu evolues, la conservation du debit cardiaque au repos permet une perfusion normale des tous les organes. Il n'est donc pas etonnant de voir les differents debits regionaux s'inscrire dans les limites de la normale. En revanche dans les stades plus evolues de la deterioration cardiaque apparait une redistribution des debits. Cette nouvelle repartition s'effectue avec une pression arterielle maintenue ce qui met en evidence le role de reactions vasomotrices. C'est donc une vasoconstriction dans certains territoires qui permettrait de reorienter le flux sanguin vers les territoires prioritaires. Le territoire cutane presentant des besoins metaboliques nettement plus faibles que les autres tissus est parmi les premiers a repondre par une vasoconstriction qui est d'autant plus marquee que l'insuffisance cardiaque est plus evoluee. Le territoire musculaire n'est concerne par la vasoconstriction que plus tardivement et de maniere moins importante. En revanche le territoire encephalique n'est pratiquement pas concerne par les reactions vasomotrices accompagnant l'insuffisance cardiaque et ceci jusqu'aux stades tres evolues. La vasoconstriction observee dans de nombreux territoires s'effectuerait donc au profit des territoires vitaux. Bien que le tonus vasculaire semble normal, au repos, dans l'insuffisance cardiaque peu evoluee, il n'en est pas de meme lors d'exercice musculaire. Ce dernier, qu'il s'agisse d'un exercice statique ou dynamique, s'accompagne d'une vasoconstriction accrue n'epargnant que le territoire encephalique. L'importance de cette vasoconstriction est etroitement liee au degre d'insuffisance cardiaque. L'augmentation du tonus vasculaire accompagnant l'insuffisance cardiaque est au debut l'un des mecanismes de compensation mais il finit par devenir nefaste pour la pompe cardiaque. Heureusement, l'amelioration de la fonction pompe, observee apres correction chirurgicale d'une valvulopathie, s'accompagne d'une diminution des resistances arterielles systemiques, ce qui exprime une reversibilite des reactions vasomotrices au cours de l'insuffisance cardiaque.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (116 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.