De nouveaux espaces pour le corps : approche sociologique des salles de "mise en forme" et de leur public : le marché parisien

par Olivier Bessy

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Georges Vigarello.

Soutenue en 1990

à Paris 5 .


  • Résumé

    La décennie 80 a vu se développer dans les grandes agglomérations urbaines de nouveaux espaces pour le corps : les salles de "mise en forme". Leur succès s'explique et se traduit en même temps par le passage d'un modèle de fonctionnement artisanal à un modèle "entrepreneurial", qui bouleverse l'offre classique en se démarquant des anciennes salles de culture physique et des structures associatives. Cette nouveauté s'objective dans la souplesse d'utilisation proposée, dans la concentration, la combinaison, la sophistication technologique et l'ajustement permanent des prestations, ainsi que dans la production de formes originales de sociabilité. Mais ce phénomène doit être également relie à l'évolution des valeurs et des représentations corporelles qui fait du désir de liberté d'action et de valorisation de soi un impératif social. Rien d'étonnant alors si les résultats de l'enquête menée auprès de huit cents pratiquants nous dévoile que les salles de "mise en forme" parisiennes sont fréquentées par un large public compose de femmes mais aussi d'hommes, de pratiquants de tout âge et issus de tous les groupes sociaux. En effet, le souci de s'accomplir par et à travers son corps, de façon indépendante ou assistée, en agissant à la fois sur sa fonctionnalité, sur son apparence et en s'accordant des parenthèses hédonistes, ne concerne plus une minorité de personnes mais apparait comme un idéal social de masse. Il reste que des stratégies différentes associées au sexe, a l’âge et a l'origine sociale des clients, sont poursuivies et segmentent le marché parisien de la "mise en forme".

  • Titre traduit

    A new style of health facility sociological approach of "fitness centers" and theirs participants the parisien market


  • Résumé

    With the eighties a new style of health facility has been springing up all over the communities: the "fitness center". Their success can be attributed to the fact they have passed from a cottage industry to an entrepreneurial model, a shift which differentiates them from the standart gymnasiums. Today's patrons are offered a wide array of new services, round-the-clock workouts of all kinds, adapted to their wishes or needs, they are introduced to a variety of exercice-condit ionning equipment-technology is keeping pace with the trend and different opportunities for socializing. This phenomenon has been fueled by a change in values and new concepts about the body which have turned the urge for self-bettement into a social must. It is thus not surprising that the results of a survey involving 800 persons should show that there are numerous females, males and youngsters of all ages and in all the walks of life among the clients of a Parisian "fitness center". Many centers promote themselves by offering different strategies by sex and age groups in the parisian fitness field. The quest for self-fulfilment through the means of the body and by the body lures more and more participants. While it was form ely the concern of a minority, the fitness theme is now a message with undeniable social appeal for the masses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (foliotation multiple [ca 800] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 16 f. (vol. 3)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et techniques des activités physiques et sportives-STAPS.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THE 181
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Orsay, Essonne). Bibliothèque des STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 71
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15296-<1 À 4>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-75
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.