L'entreprise personnelle après le salariat : processus d'un parcours professionnel

par Marie-Christine Leneveu

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de CLAUDE LEVY LEBOYER.

Soutenue en 1990

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette these porte sur le processus psychosociaux associes au parcours professionnel qui conduit d'une activite salariee a la creation et a la gestion d'une entreprise personnelle. Considerant que la creation d'entreprise est du point de vue de celui qui se lance une initiative pour redefinir sa position professionnelle, l'auteur cherche a comprendre les strategies individuelles developpees en interaction avec l'environnement socio-professionnel percu. L'approche des representations sociales est privilegiee. En effet, les concepts de representations de soi et de l'environnement, ainsi que les processus d'attribution qui les organisent sont particulierement explicatifs des mecanismes de construction de ces parcours. L'hypothese de depart se trouve confirmee par l'ensemble des resultats qui montrent un lien etroit entre les dispositions de celui qui entreprend et l'activite de l'entreprise qu'il cree. Les evaluations associees a ce processus de mobilite font emerger deux axes dans la representations de soi - le champ des savoirs utiles et l'attitude par rapport a l'autonomie-, organisateurs d'une logique de continuite qui s'exprime sous des formes diverses. Ce type de dynamique apporte des reponses aux questions poses sur les createurs d'entreprise a propos de leurs specificites, de l'organisation de leur demarche, de leurs qualifications et de leurs besoins de formation, ainsi que sur leurs rela-


  • Résumé

    The matter of this thesis is a research about psychosociological processes in relation to professional evolution passing from a wage-earning activity to starting and managing a personal firm. Considering that founding a business is, according to the entrepreneur, an initiative in defining his professional position, the author tries to understand the individual strategies which are developped in interaction with perceived socioprofessional situations. The analysis of social perceptions is preferred. In fact, concepts of self-image and situation perception as well as attribution processes which organize them are particulary well explaining the bulding mechanismus of these careers. The hypothesis is consolidated by the whole results which well show a strong link between the dispositions of the entrepreneur and the activity of the company he started. The valuations associated with this mobility process have raised two directions in the self-perception -the field of used knowledge and the attitude towards autonomy-, organizing a behaviour logic of continuity which is emerging under several schemes. This kind of dynamic provides answers to questions about entrepreneurs concerning their specificities, the organisation of their behaviour, their competences and their

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 495 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-344
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14785
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.