Problèmes théoriques de la détermination des actants : le cas des constructions infinitives et gérondives

par Hang-Deok Cho

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Bernard Pottier.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    En constatant un besoin d'introduire un aspect dynamique des actants dans l'analyse linguistique, nous avons suivi le processus de l'acte d'énonciation à partir d'un référent jusqu'à l'énoncé, ce processus de l'acte d'énonciation se caractérise par une opération mentale appelée "conceptualisation". La conceptualisation est un phénomène universel pour tous les sujets parlants. D'où le niveau conceptuel est un niveau universel où on peut axiomatiser toutes les langues du monde. C'est un niveau délié des langues naturelles où on fait une traduction des langues à l'aide des noèmes. Au niveau conceptuel, on définit les trois types d'évènement, l'évènement causatif, l'évènement évolutif, et l'évènement statif, par l'analyse de la relation des entités. Ces évènements se formalisent par le choix des lexèmes à l'intérieur du sujet parlant au moment de l'acte d'énonciation. Il y a ici une conversion des actants sémantiques qui sont antérieurs au verbe en actants syntaxiques qui y sont postérieurs.

  • Titre traduit

    Theoretical problems of the determination of actors : the case of the infinitive and gerundive constructions


  • Résumé

    For a need of introducing a dynamic aspect of actors in the linguistic analysis, we have followed the process of the act of statement which begins from a referent to the statement. This process of statement is characterized by the mental operation named "conceptualization". The conceptualization is a universal phenomenon for all the speakers. This tells that the conceptual level is a universal level in which one can make axiom of all the languages of the world. . That is a level untied from the natural languages where one translates by using the noemes. On the conceptual level, one defines three types of events, causative event, evolutive event, and static event, by analyzing the relation of entities, these events take forms by the choice of lexical units in the interior of speaker at the moment of speaking. In this process of statement, there is a conversion of the semantic actors which are anterior to the verb into the syntactic actors which are posterior to the verb.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2069
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-129
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15231

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.