André Malraux, théoricien de la littérature : des "Origines de la poésie cubiste" aux "Voix du silence" (1920-1951)

par Jean-Claude Larrat

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marius-François Guyard.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude des réflexions de Malraux sur la littérature, à travers articles et déclarations (1920-1951), montre qu'après avoir défendu (1920-1923) la poésie "cubiste" contre le surréalisme naissant, Malraux s'est rallié à l'esprit N. R. F. Incarné par Gide. L'aventure indochinoise lui fournit l'occasion de définir l'esprit de la littérature européenne par comparaison avec la conception orientale de l'art et, entre 1926 et 1929, Malraux-critique cherche dans une littérature de rêverie ou de méditation l'affirmation d'une nouvelle conscience du moi et de ses rapports avec le monde. La littérature se révélant incapable d'assumer ces ambitions nietzschéennes, Malraux s'intéresse ensuite à des oeuvres où s'exprime une expérience plus directe et plus humble du dépassement de l'individualisme et où la dignité humaine est une valeur à incarner. Il espère aussi qu'un réalisme épique, inspiré du cinéma,pourra donner aux grandes aventures historiques la forme de mythes soreliens. Mais l'étude sur T. E. Lawrence (1946) constate l'échec de "mémoires épiques", tandis que celle sur Laclos (1939) insiste sur la portée personnelle (et non collective) du mythe romanesque. Dans 'Les voix du silence', Malraux étudie dans les arts plastiques la poursuite des ambitions métaphysiques imparfaitement servies par la littérature.

  • Titre traduit

    Malraux's thoughts about literature : from 'Les Origines de la poésie cubiste' to 'Les Voies du silence' (1920-1951)


  • Résumé

    This study deals with the thoughts of Malraux about literature as expressed through his articles and settlements (1920-1951). . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Presses universitaires de France à Paris

Malraux : théoricien de la littérature, 1920-1951


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (719 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.638-710

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2042 (1-2)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-326
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15253-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990PA040125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Presses universitaires de France à Paris

Informations

  • Sous le titre : Malraux : théoricien de la littérature, 1920-1951
  • Dans la collection : Ecrivains , 0757-8547
  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • ISBN : 2-13-047430-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 325-334
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.