Johann Peter Silbert (1778-1844) : littérature et religion à Vienne à l'époque du romantisme

par Xavier Vicat

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1991

à Paris 4 .


  • Résumé

    Johann Peter Silbert (né à Colmar en 1778, mort à Vienne en 1844) est une des figures majeures de la restauration catholique en Autriche. Son œuvre religieuse prolifique perpétue la tradition de la contre-réforme, les écrits de ses théologiens constituant l'armature d'une formation qui vise à promouvoir une piété de masses, vécue de manière ostentatoire et animée par une forte dévotion à la vierge et aux saints. L'antagonisme de cet idéal religieux avec la philosophie des lumières apparait ici au grand jour. Le rejet total de l'héritage de la révolution française aide à situer la composante conservatrice de l'action de Silbert, dirigée aussi contre le mouvement de l'"aufklarung catholique". Cette littérature comporte une éthique sociale. L'ordre divin sert de référence à celui d'ici-bas. Dans une structure de type pyramidal, fortement cloisonnée, la question de la liberté humaine relève de l'utopie. Cette étude s'efforce enfin de déterminer. La part du romantisme catholique français dans la constitution du mouvement romantique viennois, en mesurant notamment l'influence exercée par les écrits de Joseph de Maistre, Lamennais et Lamartine sur ce français de naissance que fut aussi Silbert.

  • Titre traduit

    Johann Peter Silbert (1778-1844) : literature and religion in Vienna during the period romanticism


  • Résumé

    Johann Peter Silbert (born in Colmar in 1778 and died in Vienna in 1844) was one of the principal figures of the catholic restoration in Austria. His prolific religious works greatly contributed to the prolongation of the traditional counter reform whose theologian's own writings provided the framework to educate people so to promote mass piety. This piety was to be ostentatiously followed and sustained by a strong belief in the Virgin Mary and the saints. The conflict between the religious ideal and the philosophy of the "enlightenment" ("Lumières") must be emphasized. The complete rejection of the heritage of the French revolution helps to better understand the conservative aspect of Silbert's actions - which were also directed against the so-called catholic "aufklarung". This literature also contains a social ethic: that is, the divine being is a model for man to follow. In a highly compartmentalized pyramidal structure, the idea of human freedom is somewhat of a utopia. Finally, this study endeavors to determine the role of French catholic romanticism in the formation of the Romantic Movement in Vienna. Reference is made to the influence of the writings of the Frenchmen Maistre, Lamennais and Lamartine on Silbert, also a Frenchman by birth.

Autre version

Johann Peter Silbert (1778-1844) : littérature et religion à Vienne à l'époque du romantisme


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1962

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA4.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Johann Peter Silbert (1778-1844) : littérature et religion à Vienne à l'époque du romantisme
  • Détails : 2 vol. (409, 262 f.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.