L'archéologie de la mort dans l'Occident contemporain

par Pierre-Yves Balut

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Philippe Bruneau.

Soutenue en 1990

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse n'est ni une publication de fouille, ni une étude d'histoire de l'art, sculpture ou architecture, comme le sont la plupart des travaux sur le funéraire. A partir d'une redéfinition de l'archéologie comme comptable de tout l'équipement technique de l'homme, exposée en préalable, s'élabore un modèle de déconstruction de tous les traitements du mort et se démontre son efficacité analytique sur un matériel très varie historiquement et techniquement: ainsi peut se comparer du comparable dans des choses qui ne se ressemblent pas, par l'identité de fin et, dans un même ouvrage technique, se dissocier les diverses fins qu'il fabrique. Autant que possible, les exemples sont occidentaux, modernes et contemporains. D'abord sont analysés les traitements du sujet animal et ceux de la personne sociale, chacun tant par les techniques corporelles, alimentaires, vestimentaires que par celles du logement, de son mobilier, de son urbanisme ou du culte; tant dans le provisoire que le transportable. Ensuite ceux des représentations associées du mort ou de sa localisation, par les images, les indicateurs et les inscriptions. En complément, on applique le même modèle d'analyse du traitement funéraire de l'humain à celui de l'animal, dans notre monde contemporain. Enfin, on étudie le cas des monuments aux morts, ceux des guerres et les autres, pour d'autres façons de mourir: les procédés de représentation proches du funéraire et parfois l'habitat, funéraire ou non, plus originalement; et les caractères de l'histoire qu'ils fabriquent en privilégiant certains lieux, temps ou milieux des morts et d'un certain type de mort subie.

  • Titre traduit

    Archeology of death in the contemporary west


  • Résumé

    This thesis is not an excavation publication nor a study of art history, sculpture or architecture as is most research work on funeral rites. From a redefinition of archaeology as a compilation of the technical ability of man, shown beforehand, a model od the splitting up of all procedures regarding the dead is worked out and and its analytical efficiency can be demonstrated on a historically and technically differentiated material : thus elements of comparison can be dealt with in things which have the same purpose, and in one and the same technical piece of work, break up its different purpose. The examples are, as much as possible, western, modern and contemporary. Are first examined the procedures regarding the animal subject and the person as member of the group, each as much for this technical abilities regarding the body, food, clothing, as for housing, furniture, town-planning, worship; as much for is temporary as for what is transmissible. Then the associated representations of the dead or his localisation by images, signs, and inscriptions. In addition, the model of analysis of human funeral rites is applied to the animal in our contemporary world. Lastly the case of memorials is studied, those of wars, and those commemorating other ways of dying : the representation can be very like funeral rites, but sometimes in a more original way settlements, funeral or otherwise; and the nature of history revealed by them favouring certain places. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (iv-389 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 1949
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16792

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 488
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/726
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.