Etude contrastive phonético-phonologique entre le français et le ding (B 86) du Zai͏̈re : propositions pour la correction phonétique et graphique

par Saan Lakin Munkyen Okab

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Luc Bouquiaux.

Soutenue en 1990

à Paris 3 .


  • Résumé

    Il s'agit, dans ce travail, d'une etude contrastive au niveau phonetico-phonologique entre le francais et le ding du zaire. Elle commence par quelques generalites sur le bilinguisme, sur les apports de la linguistique a l'enseignement des langues (notamment etrangeres) ainsi que sur la problematique linguistique en afrique noire en matiere de politiques linguistiques. L'essentiel du travail consiste en une comparaison des elements phonetiques, phonologiques et graphiques de ces deux langues dans le but de faire ressortir les differences susceptibles de provoquer des interferences chez les ding qui vont apprendre ou qui ont deja appris le francais, mais aussi les similitudes sur lesquelles on peut s'appuyer pour elaborer toute methode d'enseignement du francais aux ding ou toute methode de correction de ces interferences. Les resultats ainsi obtenus ayant ete confirmes d'une certaine maniere par l'analyse des erreurs commises par les eleves ding en francais, ont permis d'organiser vers la fin de l'etude quelques techniques de correction de ces interferences sur les plans phonique et graphique ; techniques que l'on peut, sous certaines conditions, etendre a l'ensemble du zaire.

  • Titre traduit

    A contrastive phonetico-phonological study of french and ding (b. 86) of zaire. Proposals for phonetic and graphic correction


  • Résumé

    This work is a contrastive study of french and ding in a phonetico-phonological level. It starts with generalities on bilingualism, on the contribution of linguistics in language teaching (and mainly foreign languagues) and also on the linguistic problems in black africa in the field of linguistic politicies. The work consists essentially in a comparison of phonetic, phonologic and graphic elements of both languages aiming to make clear discrepancies capable to create interferences among ding speakers who are going to learn or have already learned french, as well as similarities from which we can drive teaching methods of french for ding speakers or methods of correction of interferences. The results have been confirmed at some extent by analysis of french errors made by ding pupils. Subsequently, by the end of this work, some correction techniques of the interferences on phonic and graphic levels have been elaborated, that is, techniques that we can apply to other zairean locutors under some precise conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 501 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?