La notion d'adaptation en traduction : étude de l'adaptation ponctuelle et globale dans la version espagnole de L'Analyse du discours comme méthode de traduction, de J. Delisle

par Georges Bastin

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Marianne Lederer.

Soutenue en 1990

à Paris 3 , en partenariat avec École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'adaptation espagnole de l'analyse du discours comme methode de traduction, de j. Delisle, avec pour langues de travail le francais et l'espagnol, conduit a trois hypotheses de recherche: l'adaptation est une re-creation, elle et une necessite et elle se demarque parfois de la traduction. L'etude s'insere dans le cadre theorique de la traduction vue comme un acte de communication selon le modele inferentiel (d. Sperber d. Wilson) et comme un acte d'intelligence selon les postulats de j. Piaget et d. Seleskovitch m. Lederer. La notion d'adaptation est examinee, tous genres confondus, afin d'en extraire les modalites, les conditions et les contraintes. Ce qui mene a la distinction entre adaptation ponctuelle (tactique et facultative) et adaptation globale (strategique et necessaire). Les hypotheses sont alors discutees et demontrees a l'aide de nombreux exemples du corpus, limite aux ouvrages pedagogiques incluant une part significative de metalangage plurilinguistique. Il en ressort que l'adaptation est un processus d'expression d'un sens general visant a retablir l'equilibre communicationnel rompu par la simple traduction. L'adaptation va donc au-dela du vouloir-dire pour transmettre la visee, soit l'objectif global, de l'auteur.


  • Résumé

    The spanish adaptation of l'analyse du discours comme methode de traduction, by j. Delisle, uses spanish and french as working languages and gives rise to three research hypotheses: adaptation is a recreation, a necessity, and sometimes differs from translation. The study fits into the theoretical framework of translation considered to be an act of communication, according to the inferential model (d. Sperber d. Wilson), and an act of intelligence, according to the theories of j. Piaget and d. Seleskovitch m. Lederer. The idea of adaptation is studied using all types of genres, to determine its forms, prerequisites and constraints, which leads to a distinction between selective adaptation (tactical and optional), and overall adaptation (strategic and necessary). The hypotheses are then discussed and illustrated using many examples from the corpus, limited to pedagogical works which include a significant part on multilinguistic metalanguage. Adaptation is thus shown to be a process of expressing a general meaning in order to reestablish the communicational balance upset by simple translation. By going beyond what was merely meant, adaptation expresses the author's overall purpose.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (387-333 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : École supérieure d'interprètes et de traducteurs. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14796-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-56
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.