La fidélité en interprétation

par Clare Cagigos

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Marianne Lederer.

Soutenue en 1990

à Paris 3 , en partenariat avec École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    On assimile souvent la fidelite en traduction a un respect - dans la mesure du possible - des signes linguistiques de l'original grace a l'emploi de correspondances consacrees dans la langue d'arrivee. Or, en interpretation, notamment en raison de l'evanescence et de la rapidite du langage oral, cette demarche de transcodage semble vouee a l'echec. En fait, lors de l'acte traduisant, les interpretes ont recours aux memes competences linguistiques et non-linguistiques de comprehension et de production du langage que tout sujet parlant. En effet, l'objet de la fidelite ne se resume pas aux signes employes - simples vecteurs du vouloir dire de l'orateur - mais reside dans le sens transmis. C'est ainsi que le transcodage ne presente qu'une illusion de fidelite. Seules la comprehension et la reaction competente de l'interprete face a une situation de parole complexe permettent la saisie du sens de l'orateur et sa retransmission adequate a un nouveau groupe de destinataires ayant d'autres connaissances linguistiques. Cette demarche interpretative est garante de la fidelite en interpretation.

  • Titre traduit

    Fidelity in conference interpretation


  • Résumé

    Fidelity in translating is often equated with fidelity to the linguistic signs and structures of the original with standard translations of the words used. In interpretation, owing in particular to the evanescence and speed of spoken language, such a method of linguistic translation would seem impossible. In fact, astudy of interpreting reveals that interpreters use the same language and non-linguistic skills for understanding and producing speech as in unilingual discourse. This does not run counter to fidelity, besause the object of fidelity can not be the verbal signs, which are merely an exteriorization of the speaker's sense, but rather the meaning they help top convey. Literal translation is thus only deceptively faithful. Only if the interpreter understands and reacts appropriately to a complex speech situation can he grasp the meaning and transmit it adequately to a new group of linguisticallydistinct listeners. This interpretative approach to translating is thus the key to fidelity in interpretation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 503 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École supérieure d'interprètes et de traducteurs. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-111
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14687
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.