Céramique dite "à parois fines" de la Maurétanie tingitane et de l'île de Mogador (Maroc)

par Yussuf J'Bari

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean-Marie Dentzer.

Soutenue en 1990

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le choix de la céramique de tradition romaine, dénommée "parois fines" comme sujet de thèse, est dicté par la curiosité de connaitre ces produits et de partager notre expérience avec le monde des spécialistes ; l'observation minutieuse de ces fragments a soulevé des problèmes sur le plan de leur typologie, de leur chronologie, et de leur origine. Cela a eu pour effet une répartition de ce travail en cinq chapitres. Cette étude prend en compte les produits de la fin de la république, de la période augustéenne et du haut-empire (soit environ 120 ans de production). Les formes standard sont des gobelets, des bols, et un nombre limite des tasses. Ce sont des vases de petite taille. L'abondance de cette céramique dans le sous-sol marocain, permet difficilement de croire au seul principe des importations. Le nombre important et la diversité de ces produits sont un indice révélant la multiplicité des lieux d'origine. Les renseignements qui pourront être tirés d'un tel travail sont nombreux: 1- contribuer à une identification des produits trouves au Maroc. 2-Permettre une meilleur connaissance de la distribution de ces produits. 3-Dater les produits et soulever la question d'une production nord-africaine 4-Ajouter une nouvelle série de données aux autres travaux consacres a cette céramique.

  • Titre traduit

    Thin walled pottery from Mauretania Tingitana and the Island of Mogador (Morocco)


  • Résumé

    The study of "thin walled" pottery found in the Moroccan classical sites, was realised with respect to the following ceramological data : the identification of the industry, the classification of the sherds, the distribution of forms and the decorations, and a general discussion about their origin. The chronological frame of these artefacts can be located between the late republic and the end of the first century a. D. The catalogue of the forms is divided into three sections or periods : period of the late republic, period of august, and the imperial period. The variety and the density of the "thin walled" pottery in the Moroccan sites, lead us to questions such as, the origin and the distribution. The analysis of forms and decorations allows the following results: 1- A contribution to a reel identification of the "thin walled" found in morocco. 2- A better understanding of the distribution of this category ceramic. 3- Put the different varieties in their chronological frame, and discuss the possibility of local production. 4- Add new datas to other works done in the same field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (foliotation multiple [446] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 90 ! 101
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15012-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA2.LETT.1990
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/608 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.