Marine royale, corsaires et trafic dans l'Atlantique de Louis XIV à Louis XVI

par Patrick Villiers

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Claude Perrot.

Soutenue en 1990

à Paris 1 en cotutelle avec Paris 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Seignelay reconnut le premier qu'en depit d'un budget suffisant, la marine de louis xv ne pouvait disposer d'une superiorite decisive en hommes et en vaisseaux sur les anglo-hollandais. Il paria alors sur l'innovation technique puis sur la strategie peripherique. Apres la defaite de la hougue, pontchartrain reconstruisit la flotte en gardans les memes choix. Le recours a la course ne fut qu'un element complementaire de la guerre de course. Ce n'est qu'a la fin de la guerre d'espagne que la course et l'escorte des convois devinrent les missions essentielles de la marine. Sous louis xv, maurepas paria sur l'avance technologique pour compenser la superiorite numerique anglaise et reserva les vaisseaux a l'escorte des convois. Pendant la guerre de succession d'espagne. Alors que louis xv refusa en 1749 le plan de reconstruction de maurepas, les anglais, sous l'impulsion de walpole reussissaient a disposer de trois vaisseaux pour un francais. A partir de 1755, ils entreprirent de detruire methodiquement la flotte, le commerce puis de conquerir les colonies francaises. La course francaise fut le dernier recours. L'arrivee de choiseul ne put retourner la situation. Il imposa cependant un train de reformes indispensables mais la marine ne retrouva un budjet suffisant qu'a partir de 1777. Apres deux annees d'hesitations la france opta pour une strategie peripherique qui fut victorieuse a yorktown.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Société dunkerquoise d'histoire et d'archéologie à Dunkerque

Marine royale, corsaires et trafic dans l'Atlantique de Louis XIV à Louis XVI


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (ix, 1212 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 90 ! 104
  • Bibliothèque : Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 74 1
  • Bibliothèque : Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 74 2
  • Bibliothèque : Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 74 3
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Me 588 I
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Me 588 II
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Me 588 III
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-524
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15026-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA1.LETT.1990
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/702
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1991 par Société dunkerquoise d'histoire et d'archéologie à Dunkerque

Informations

  • Sous le titre : Marine royale, corsaires et trafic dans l'Atlantique de Louis XIV à Louis XVI
  • Détails : 2 vol. (828 p.-LV p. de pl.)
  • ISBN : 2-9505553-0-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 761-806
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.