Histoire de la controverse religieuse entre Byzance et l'Islam pendant la première époque Abbasside

par Hadi Eid

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Hélène Ahrweiler.

Soutenue en 1990

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'épitre d'Ibn al-Layât adresse au nom du calife Haroun al-Rasid (786-809) à l'empereur byzantin Constantin six que j'ai exhumée est un des éléments majeurs de notre étude intitulée : "histoire de la controverse religieuse entre Byzance et l'Islam pendant la première époque Abbasside". Elle apparait comme le premier ouvrage d'apologétique musulmane que nous possédons, et la seule correspondance royale à cette période. Dans cette lettre, le calife engage une vive polémique en abordant de nombreux points : ce qui dépend de l'unicité de dieu, le caractère prophétique de Muhammad ; le caractère inimitable du coran ; les miracles et les prophéties du Muhammad ; le dogme de la trinité avec ses trois hypostases ; la filiation divine de Jésus, les miracles opérés par lui, et l'annonce de Muhammad par l'ancien et le nouveau testament, et de la falsification des écritures par les chrétiens. A travers toutes ces discussions religieuses, le calife invite l'empereur à choisir entre : la conversion à l'Islam ou, le paiement de la gizya qui doit lui apporter beaucoup d'avantages. Comme auparavant, en cas de refus de celui-ci, l'unique choix pour le calife est la guerre sainte (jihad) contre les byzantins.

  • Titre traduit

    History of the religious controversy between Byzantium and Islam during the first Abbasid era


  • Résumé

    The epistle which Ibn al-Layt has addressed on behalf of the caliph Harun al-Rasid (786-809) to the byzantine emperor Constantine six, and which i have unearthed,is one of the major elements of our study entitled : "history of the religious controversy between byeantium and Islam during the first abbasid era". It stands out as the first work of muslim apologetic which we possess, and the only royal correspondence from that period. In that letter, the caliph engages in a lively polemic discussing numerous points : what depends on the uniqueness of god, the prophetic character of Muhammad ;the inimitable character of the Coran ; the miracles and prophetics of Muhammad ; the dogma of the trinity with its three hypostasis ; the divine filiation of Jesus, the miracles which he effected, the announcement of muhammad by the old and new testament, and the falsification of scriptures by the christians. Through all these religious discussions, the caliph invites the emperor to choose between the conversion to Islam or the payment of the gizya which should bring him a lot of advantages. In the case of the emperor's refusal, then, as in the past, the only choice for.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 f.)
  • Notes : Reproduction non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 248-268. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 90 : 95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.