Levées d'hommes et esprit public en Seine-et-Marne de la Révolution à la fin de l'Empire (1791-1815)

par Annie Crépin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Vovelle.

Soutenue en 1990

à Paris 1 .


  • Résumé

    La révolution créa une armée nationale que le directoire devait institutionnaliser par la loi Jourdan. Celle-ci devint la base de la conscription consulaire et impériale. L'attitude des départements fut diverse devant la conscription, comme elle le fut déjà dès la première levée d'hommes en 1791. En Seine-et-Marne, département d’Ile-de-France, proche de la capitale de l'état centralisateur et riche grenier a blé de Paris dont les structures économiques et sociales étaient déjà modernes, les levées de volontaires puis les réquisitions d'hommes se déroulèrent vite et bien, même l'appel des 300 000 hommes. Le comportement du département fut homogène devant les levées comme il le fut devant la conscription consulaire et impériale qui ne suscita ni opposition ouverte ni insoumission massive, même si des moyens légaux comme le mariage et le remplacement furent utilises pour y échapper. La conscription qui ne fut pas un fardeau démographique trop lourd, ne heurtait pas les intérêts des salariés massivement représentés au sein de la jeunesse masculine. La Seine-et-Marne fut un bon département conscriptionnel.

  • Titre traduit

    Levies and public opinion in Seine-Et-Marne from revolution to the end of Empire(1791-1815)


  • Résumé

    Revolution created national army that directory institutionalised by Jourdan law wich became basis of consular and imperial conscription. Departments attitude was very diverse in front of conscription, like in front of first levy in 1791. Seine-Et-Marne, very near the capital of centralizing state, is also a rich region of cerealicultur, whose economic and social structures are already modern. The progress of levies and requisitioning is well and quickly accepted even requisitioning of 300. 000 men. The attitude of department was exactly the same during conscription of consulat and empire which didn't give rise to important opposition or rebelliousness. Conscription was well accepted because it wasn't a too heavy demographic burden neither a constraint for these salaried employees who composed the majority of conscripts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (IX-719, 716 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 90 ! 12
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-152
  • Bibliothèque :
  • Available for PEB
  • Cote : I 4= 14629-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.