La place d'Israël dans la doctrine stratégique des États-Unis

par Camille Mansour

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Marcel Merle.

Soutenue en 1990

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le travail vise à comprendre le fondement des relations privilégiées américano-israéliennes et se propose de le faire dans une perspective de rationalité instrumentale : Israël est-il un atout stratégique ou une charge pour les États-Unis? Pour ce faire, l'auteur passe d'abord en revue les différents plaidoyers relatifs à la question et qui ont cours sur la scène intérieure américaine. Il aborde ainsi des questions telles que les services attribues à Israël au point de vue militaire, les relations entre ces services et les thèmes du conflit israélo-arabe, du pétrole et de l'influence soviétique, les idées de garantie américaine à Israël et d'alliance. Cela fournit des outils conceptuels pour induire, dans une deuxième partie, la doctrine gouvernementale des États-Unis à partir de la pratique de ce pays durant les quarante dernières années. L'auteur cherche enfin dans une troisième partie à expliquer le pourquoi de la doctrine. Les raisons en sont-elles stratégiques instrumentales, ou bien résident-elles dans des demandes intérieures américaines ? Cette question le conduit à passer en revue les explications par l'impérialisme, la rationalité de la décision, l'intérêt compris comme non-dommage, le lobby pro-israélien, la culture et l'idéologie dominantes aux États-Unis. Il propose enfin une explication a plusieurs niveaux des relations privilégiées américano-israéliennes.

  • Titre traduit

    The place of Israël in U. S. Strategic doctrine


  • Résumé

    The study aims at understanding the foundation of the special relationship between the U. S. And Israël and sets out to take it up through an instrumental relationality approach: is Israël a strategic asset or a burden for the u. S. ? The author starts by reviewing the various advocacies pertaining to the question on the internal american scene. He thus deals with issues such as the military services said to be rendered by Israël, the relationships between these services and the question of the arab-israeli conflict, oil and soviet influence, the idea of a u. S. Guarantee to israel and that of alliance. The debate between the opposing advocacies on these issues provides the author with conceptual tools that enable him to infer, in a second part, the u. S. Governmental doctrine from its practice during the last 40 years. Finally, in a third part, the author tries to explain the "why" of the doctrine. Are the reasons strategic instrumental, or do they lie in american internal demands? This leads him to inquire about the validity of imperilism, rational decision-making, interest as non-damage, pro-Israël lobby, U. S. Culture and ideology, as possible explanations. To conclude, he proposes a multiple-level explanation of U. S. -Israël special relationship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (642 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGPARIS1990/3
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T90-110-1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T90-110-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-1990-253545487-4
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.