Mecanismes et cinetique de dissolution de materiaux phosphates cristallises et amorphes en milieux acides chlorhydrique et citrique

par LAURENCE THIRIOUX

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J.-C. TOURAY.

Soutenue en 1990

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'influence des ligands organiques sur la vitesse de dissolution de la fluorapatite (ca#1#0(po#4)#6f#2) et de verres silicophosphates (si-p-ca-mg) a pu etre appreciee par une approche a l'echelle du solide et des solutions. Pour ce faire, des essais paralleles ont ete menes en milieux acides citrique et chlorhydrique de ph initial identique. La presence de ligands organiques dans le milieu d'attaque ne modifie pas la vitesse de dissolution de la fluorapatite. En solution chlorhydrique, ce mecanisme est bloque precocement en raison de la formation d'une couche superficielle de composition chimique differente de celle du cristal sain. L'ajout d'acide citrique a la solution d'attaque differe les phenomenes observes en milieu chlorhydrique. Un protocole experimental identique a ete adopte pour l'etude de la dissolution de verres silicophosphates. Ceux dont l'edifice vitreux presente des entites sio#4 libres sont sensibles a l'ajout d'acide citrique dans la solution d'attaque. Leur cinetique de dissolution est d'ordre 1 par rapport a la concentration d'acide citrique. L'influence des ligands organiques est moins marquee pour des verres dont le reseau silicate est fortement polymerise. La limite de solubilite de la silice amorphe dans l'eau est depassee d'un facteur 8 en presence de l'acide citrique 2%. Cette observation nous amene a suspecter l'existence d'un complexe organosilicique qui n'a pu etre caracterise. L'ensemble des resultats presente dans ce memoire s'applique a de nombreux domaines et plus particulierement a la fertilisation phosphatee sur sols acides. Compte-tenu de l'inadaptation d'engrais classiques hypersolubles de type npk, l'emploi de roches phosphatees ou de verres phosphates sur ces types de sols est preconise. Le phosphore contenu dans ces materiaux insolubles dans l'eau est alors assimile directement par les plantes grace aux acides carboxyliques contenus dans les exudats racina


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 189 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-2602
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.