Modelisation moleculaire d'antagonistes du facteur d'activation des plaquettes sanguines ou paf

par ERIC BUISINE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MARIUS PTAK.

Soutenue en 1990

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des methodes de modelisation moleculaire sont utilisees pour rechercher des relations structure-activite dans differentes familles d'antagonistes du facteur d'activation des plaquettes sanguines ou paf. Les descripteurs utilises sont le potentiel electrostatique et le potentiel de lipophilie et des analogies sont mises en evidence par la methode de superposition. Dans la famille des ginkgolides, une relation entre la lipophilie liee en particulier a la presence d'un groupement tertio-butyle et l'activite definie par des tests de fixation sur les recepteurs est etablie. Elle met en evidence la necessite de faire des corrections pour tenir compte des liaisons hydrogene intramoleculaires. En elargissant l'etude a d'autres familles, la methode de superposition de structures et des potentiels electrostatiques permet de degager un pharmacophore presentant quatre zones d'interaction possibles avec un site recepteur. En tenant compte du potentiel de lipophilie, on aboutit a un modele de pharmacophore amphiphile dont les deux zones polaires et hydrophobe sont distantes de 6 a 7 angstroms. Les resultats sont en faveur de l'existence d'un site pour les antagonistes sur le ou les recepteurs. Un elargissement des donnees sur les mecanismes d'action, la structure des recepteurs et d'autres antagonistes devrait permettre une quantification plus precise des relations structure-activite etablies dans ce travail


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 185 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.