Proprietes explosives du trichlorure d'azote gazeux

par FRANCOISE BAILLOU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de CLAUDE PAILLARD.

Soutenue en 1990

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un compose instable, le trichlorure d'azote ncl#3, sous-produit dans la fabrication electrolytique du chlore, est etudie experimentalement afin de determiner ses proprietes explosives. Ncl#3, est prepare en phase gazeuse par action du chlore dilue par l'azote ou par l'argon sur l'ammoniac pur. Bien que dilue a environ 97% en mole et stocke dans l'obscurite, ncl#3 a une forte tendance a se decomposer a temperature ambiante. Le melange prepare et les produits de reaction sont analyses par spectroscopie d'absorption et par spectrometrie de masse. Les produits de decomposition sont le chlore et l'azote. L'auto-inflammation des melanges est etudiee a temperature ambiante. Elle est produite par abaissement de la pression initiale. Les conditions d'auto-inflammation sont liees aux effets de paroi. Les vitesses de flamme sont determinees par la methode de la bombe spherique et par celle du tube en fonction de la dilution et de la pression. Ncl#3, pour une pression partielle inferieure a 50 pa, est capable de produire une flamme qui se propage quasi-isothermiquement a vitesse constante. A partir des mesures des vitesses de flamme, les parametres cinetiques globaux ont pu etre calcules. La decomposition thermique de ncl#3 est etudiee independamment des effets de paroi, derriere une onde de choc reflechie. La reaction est precedee d'une periode d'induction qui a pu etre exprimee en fonction de la temperature, de la pression et des concentrations. La relation obtenue est valable dans un large domaine de temperature (580-840 k) et de pression (80-230 kpa). A partir de cette relation, il a ete estime que les melanges contenant moins de 5% en mole de ncl#3 ne detonent pas. L'etude a montre qu'il est necessaire de prendre d'enormes precautions dans l'industrie du chlore


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 84 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.