État de l'art du domaine des capteurs à fibres optiques et réseaux associés : capteurs répartis par analyse de la polarisation de la lumière rétrodiffusée

par Pierre Ferdinand

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Dan B. Ostrowsky.

Soutenue en 1990

à Nice .


  • Résumé

    De nos jours, les mesures par CFO couvrent la quasi-totalité des paramètres physico-chimiques et les efforts de développements croissent de 15%/an, les paramètres les plus étudiés étant la température (+22%/an) et la pression (+18%/an). Depuis peu, les CFO sont valorisés par leur mise en réseau, des RCFO étant déjà commercialisés. La réalisation d'un capteur réparti, réseau universel du futur, a été présentée : 1) un réflectomètre de laboratoire à 830 nm (diode laser) : ce banc a permis la mise au point de la génération et de l'injection automatique d'impulsions dans la fibre, la réduction de 30 DB du pic d'entrée, l'acquisition et le traitement des signaux ; 2) un réflectomètre de polarisation à 830 nm : les biréfringences sont modélisées à l'aide des formalismes de Jones, Mueller et Poincaré, et leur mesure s'effectue grâce à une tête d'analyse de la polarisation et 4 PM refroidis. Bien que la précision obtenue limite d'emploi du banc à la surveillance, la faisabilité a été établie ; 3) un prototype de capteur reparti à 1047 nm : un mini laser YLF monomode déclenché (impulsion : 50 NS ; 0,01 MJ) a permis l'emploi de photodiodes tout en améliorant le rapport S/B. Une nouvelle fibre à faible biréfringence a minimisé le niveau de référence des mesures. Les sensibilités prévues sont 0,78 RAD/N pour les forces, 0,49 MRAD/PA pour la pression et 3,1 MRAD/K pour la température. Les seuils de détection avec 100 moyennages sont : 0,0135 N ; 21,6 PA et 3,4 K. Le bon fonctionnement du prototype a été prouvé par l'application de forces sur la fibre (résolution 4 M, sensibilité 0,70 RAD/N), laissant espérer la faisabilité industrielle à court terme

  • Titre traduit

    State of the art of optical fiber sensors and networks: polarization optical time-domain distributed sensors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (740 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 90NICE4412
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90NICE4412BIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.