Fonctionnalisation des iodures de f-alkyl-2 ethane par lyse par transfert de phase. Synthese de nouveaux tensio-actifs non ioniques et de monomeres f-alkyles

par FRANCOIS SZONYI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de AIME CAMBON.

Soutenue en 1990

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les iodures de f-alkyl-2 ethane sont des matieres premieres tres utilisees dans le domaine de la chimie organique des derives hautement fluores. Leur reactivite en milieu homogene presente un certain nombre d'inconvenients: reactions incompletes ou manque de purete des produits de reaction. Avec la catalyse par transfert de phase, nous avons resolu ces problemes et obtenu des resultats remarquables. A partir des f-alkyl-2 ethane thiols, issus des iodures correspondants, nous avons mis au point une serie d'epoxydes f-alkyles polyoxyethyles definis nous permettant d'acceder a des monomeres f-alkyles polymerisables a caracteres amphiphile d'une part, a des tensioactifs non ioniques f-alkyles dont la structure doublement modulable combine une chaine polyoxyethylee definie et plusieurs fonctions hydroxyle d'autre part. L'evaluation des proprietes tensioactives de ces derniers les place parmi les plus actifs dans ce domaine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 432 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.