Contributions de l'automatique et du traitement du signal a la navigation autonome en orbite geostationnaire

par OLIVIER DEFONTE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Barlaud.

Soutenue en 1990

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Rendre autonome une satellite geostationnaire necessite, par rapport a un satellite de concept classique, l'apport d'un certain nombre de modifications fonctions de l'utilisateur et de la nature de la mission. Les benefices attendus d'une telle operation sont une reduction de la charge de travail dans les centres de controle, l'amelioration des performances en vol, aussi bien que l'independance du satellite vis-a-vis du sol. Ce rapport presente les resultats d'une etude de faisabilite et de validation d'un systeme de navigation autonome et de restitution d'attitude trois axes en orbite geostationnaire. Dans la premiere partie, une synthese des techniques de detection et d'identification d'anomalies, et de traitement des biais par la methode de friedland est presentee. Le systeme de navigation autonome, utilisant les mesures de senseurs terrestre, solaire et stellaire, est decrit dans la seconde partie. Enfin, l'utilisation du senseur stellaire afin de realiser une restitution d'attitude trois axes, fait l'objet de la troisieme partie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 29 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.