Le retour au pays : cas des etudiants congolais, epouse et enfants, ayant vecu en france : changement social et adaptation matrimoniale

par Gustave Bimbou

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-William Lapierre.

Soutenue en 1990

à Nice .


  • Résumé

    Dans le milieu africain, notamment congolais, en france, le mariage interetudiant reste un phenomene rare. Une partie de l'elite masculine se marie en demandant directement epouse au pays d'origine (telemariage). Expression d'une identite culturelle, le mariage a distance est une institution en rupture avec l'ordre rituel traditionnel et renvoie politiquement a des intrigues familiales dont l'efficacite n'est pas sans rapport avec le statut etudiant du candidat au mariage. Question : de retour au pays, que deviennent ces menages etudiants ? hypothese : l'insertion matrimoniale dans la societe d'origine est d'autant plus difficile a negocier, qu'en amont, le systeme d'acces a la ruptialite accuse des vices de procedure. Le divorce est une rancon. La presence des enfants n'en empeche pas le paiement. Consequences : en ville, l'ethique commercante apparait comme une forme de recyclage de la femme divorcee et, la pratique du phenomene "deuxieme-bureau" un systeme conjugal mis en place par la societe urbaine pour gerer les rapports sociaux entre les sexes hors de la norme matrimoniale lignagere.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU IDE 8395
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.