Le rôle des PME dans une problématique de co-développement autocentré : application au cas marocain

par Najat Lamsifer

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Albert Marouani.

Soutenue en 1990

à Nice .


  • Résumé

    Depuis les années 70 coïncidant avec le relachement des relations économiques internationales et l'augmentation de la concurrence, des PME qu'elles soient d'origine du Nord ou du Sud participent aux échanges internationaux. Le fait marquant de ce renouveau est que pour la première fois la PME n'accompagne pas une grande entreprise mais réalise à elle seule des opérations de transfert de technologie. Les recherches sont récentes et leurs conclusions sont contradictoires. Si la CNUCED sur la base de plusieurs études sérieuses constate que les PME sont actives et répondent aux exigences de développement autocentré. Nos entretiens directs avec des chefs de PME de la région des alpes maritimes exportant vers les pays du maghreb, nous laisse supposer le contraire. Dans plusieurs cas, les PME restent hésitantes et ne visent que réaliser une opération de vente sans aller plus loin. Dans d'autres elles semblent hésitantes. Pourtant, ces opérations semblent etre compatibles avec les exigences d'une stratégie de développement autocentré et paraissent être voulues également par les gouvernements des pays d'acceuil et ceux des pays vendeurs.

  • Titre traduit

    The role of small and medium sized enterprises in a self reliance development : case of cooperation between morrocco and france


  • Résumé

    Since 1970 the small and medium sized enterprises (smes) join in international investments and technology transfer. The international involment of smes would seem to increase the options for obtaining technology especially for the least developed countries. Moreover, exports of technology by smes are likely to be more adapted to the needs of the developing countries. Technology transfer by smes may also offer apportunties to obtain different kind of technology, possible of a smaller scale or lower capital intensity, or to producing a less sophisticated product. The above advantages may to some extent be counterbalanced by some characteristics and modes operation which limit smes contribution. Sme lack such financial, human, technical and managerial resources as well as the ability to collect the relevant information on technological opportunities. The limited information collected from sme in the alpes maritimes who export to morrocco suggests that the contribution of sme to technology transfer has not been significant. Aside from occasional transactions such as patent sales or licencing sme's involvement in a lasting relationship in a different and distant environment has been constrained by their own structural limitations in terms of financial ans human resources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. Notes bibliographiques en bas de page. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990NICE0011bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.