Aptitude au decorticage de la graine de tournesol : etude ultrastructurale, physico-chimique et comportementale en fonction des lieux de culture, des varietes de l'etat de l'eau et de traitements prealables

par MARIE-NOEL LEPRINCE-BERNARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN DELORT-LAVAL.

Soutenue en 1990

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La culture du tournesol s'est considerablement developpee au cours de la derniere decennie. La trituration classique de la graine de tournesol aboutit a la production d'huile et de tourteaux. L'incorporation de ces tourteaux est freinee du fait de leur teneur elevee en fibres peu digestibles (cellulose) et de leur faible valeur energetique. Le decorticage des graines permettrait d'augmenter les taux d'incorporation des tourteaux dans les formules alimentaires. Notre demarche est, a partir de l'etude de la graine entiere, de definir son aptitude theorique au fractionnement. L'approche est histologique, cytochimique, physico-chimique et mecanique (impact, compression lente). Elle s'effectue en fonction des lieux de culture, des varietes, de l'etat de l'eau et de traitements prealables. Le positionnement de la graine, son calibre et sa teneur en eau influent significativement sur la resistance mecanique de la coque de tournesol. En effet, les caracteristiques mecaniques les plus favorables au fractionnement (module d'elasticite apparent et composante elastique eleves, deformation et travail a la rupture faibles, etc. ) sont obtenues lorsque la contrainte est dirigee le long du grand axe de la graine et lorsque la teneur en eau des echantillons est faible. Les graines volumineuses, caracterisees par une coque epaisse et par un espace interstitiel important, presentent des proprietes mecaniques plus favorables au decorticage que les graines de petit calibre. Le pericarpe se rompt preferentiellement au niveau des travees des cellules parenchymateuses separant les massifs de cellules sclerifiees riches en lignine. Un traitement thermique modere (70#oc pendant 90 s) modifie peu les caracteristiques mecaniques des graines. Un traitement a la soude modifie les proprietes mecaniques dans un sens defavorable contrairement au propionate de calcium


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 227 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.