Mecanisme de la segregation interfaciale du soufre dans le nickel en presence de lacunes de trempe

par FOUDIL FERHAT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Guy Saindrenan.

Soutenue en 1990

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude de la segregation interfaciale du soufre dans le nickel en presence de lacunes de trempe. L'objectif est de preciser le mecanisme de ce type de segregation. Par utilisation de techniques experimentales, telles que: mesure de resistivite electrique, aes, xps, met, meb et essais de microdurete de traction, nous avons mis en evidence que: les lacunes de trempe sont a l'origine d'une segregation interfaciale du soufre dans le nickel, caracterisee par une cinetique 10#2 a 10#4 fois superieure a celle du mecanisme d'equilibre. La segregation peut se poursuivre bien au-dela du temps necessaire a l'elimination des lacunes, en raison de l'accumulation du soufre au voisinage des interfaces. La segregation intergranulaire ne devient stable qu'a partir du moment ou le flux intergranulaire vers la surface s'annule. Comme celle observee a l'issue du mecanisme d'equilibre, la segregation intergranulaire est fragilisante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 81 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.