Automates cellulaires. Applications a la modelisation de certains systemes discrets et a la conception d'une architecture parallele pour la generation de suites pseudo-aleatoires

par GILBERT TINDO

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN HARDOUIN DUPARC.

Soutenue en 1990

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une methode de conception du modele de simulation d'un systeme discret a l'aide des automates cellulaires est etudiee et appliquee a la construction de deux modeles de simulation de certains phenomenes naturels: la competition entre especes et l'evolution des especes. Ensuite une famille d'automates cellulaires finis a une dimension est etudiee. En particulier l'existence d'un plus long cycle limite dans le graphe de transition de ces automates est examinee. Une methode pour determiner tous les automates cellulaires de la famille presentant dans leur comportement dynamique un tel cycle limite est exhibee. Enfin, la generation de suites pseudo-aleatoires par une famille d'automates cellulaires reversibles a une dimension est analysee. On obtient un generateur programmable, realisable en circuits integres sous forme de carte specialisee qu'on pourrait adjoindre a un ordinateur hote. Des reseaux systoliques sont proposes pour une telle realisation pratique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 p
  • Annexes : 66 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90 NANT 2013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.