Caracterisation phenotypique et fonctionnelle des lymphocytes de patients cancereux

par NADINE GERVOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCINE ZOTEREAU.

Soutenue en 1990

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des lymphocytes sont toujours associes in vivo aux cellules tumorales dans les epanchements tumoraux ou les tumeurs solides. Le but de notre travail a ete de comprendre le role de ces lymphocytes in vivo, par l'analyse de leur capacite proliferative et cytotoxique in vitro. La culture de ces cellules avec de faibles doses d'interleukine 2 recombinante a permis dans un certain nombre de cas, une expansion importante des lymphocytes t. Bien qu'aucune reactivite ne soit detectee parmi les lymphocytes fraichement preleves, une activite cytotoxique parfois specifique de la tumeur autologue se developpe apres culture dans certaines populations lymphocytaires. Cette activite cytotoxique a ete plus particulierement etudiee pour un modele de melanome humain. Nous avons montre l'existence de precurseurs t cytotoxiques parmi les lymphocytes infiltrant ce melanome. Des clones cd#8#+ fortement cytotoxiques pour le melanome autologue, mais ne presentant aucune activite lytique sur des lignees tumorales allogeniques ou sur des cibles autologues normales, ont ete obtenus par dilution limitante. La cytotoxicite de ces clones apparait donc specifique; elle est de plus mediee par le recepteur t et restreinte au systeme majeur d'histocompatibilite de classe i. L'enorme capacite de proliferatin de ces lymphocytes t cytotoxiques obtenus in vitro permet d'envisager la realisation d'essais d'immunotherapie par transfert de ces cellules au malade. Nous avons egalement mis en evidence par un blocage de la proliferatin des lymphocytes t de sujets sains, l'existence de facteurs tumoraux suppresseurs de la fonction lymphocytaire. Ces facteurs, dont la nature reste a determiner, pourraient expliquer, en partie, l'etat d'inactivatin des lymphocytes associes aux cellules tumorales in vivo


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 f
  • Annexes : 144 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90 NANT 2003
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NOVATLANTE Gervois
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.