Proposition d'une fonction discriminante estimant la probabilite de presenter la maladie de horton, compte tenu d'elements cliniques, biologiques et velocimetriques

par YANNICK LEROUX

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jacques Henri Barrier.

Soutenue en 1990

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?