Uune REGION DU RIF EN COURS DE TRANSFORMATION (LA PLAINE D'AL-HOCEIMA) CENTRE - NORD DU MAROC

par EL YAMANI ARKHOUCH

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de J. CLAUDE BONNEFONT.

Soutenue en 1990

à Nancy 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Comme beaucoup de regions mediterraneennes, la plaine d'al-hoceima est habitee par de nombreux paysans sedentaires accroces a leurs champs de faible superficie et de mediocre qualite. La cerealiculture, l'arboriculture et l'elevage ne suffisent guere a assurer la subsistance des paysans. Les facteurs naturels imposent une economie assez pauvre, basee sur une agriculture traditionnelle aux rendements faibles et irreguliers. Le maintien du niveau de vie des paysans pour limiter l'exode rural d'une part, et l'execution de quelques travaux d'infrastructure d'autre part, ont pousse l'etat a intervenir notamment en construisant le barrage "abdelkrim khettabi" et en amenageant la plaine d'al-hoceima, ce qui constitue la principale manifestation des transformations qui s'operent dans cette region. L'examen de la nouvelle realite rurale revele qu'il s'agit d'interventions techniciennes essentiellement, alors que les problemes agraires en particulier fonciers, ont ete quasiment ignores. Ainsi, la predominance de la jachere morte dans le perimetre amenage constitue la manifestation eclatante de l'echec du projet de modernisation rurale entamee par l'etat dans la plaine d'al-hoceima. En revanche, on a pu alimenter la ville et les centres environnants en eau potable.


  • Résumé

    Like many mediterranean regions, the plain of al-hoceima, which is overpopulated, is inhabited by sedentary country people, who hang on to their small fields. The farming of cereals and the limited rearing of animals do not satisfy the subsistance of the inhabitants. Natural factors impose a poor economy, which is based on traditional agriculture resulting in low and irregular crops. To maintain an average level of living for the inhabitants so as to limit rural exodus on the one hand and to carry out some substructure changes on the other, the government tried to help the country men by building the dam of "abdelkrim khettabi" and by developing the plain of al-hoceima, which presents the principal changes taking in this area. An examination of the new rural situation shows that government contributions consist essentially of technical things, while agrarian problems are almost ignored ; hence, the predominence of fallow lands in the plain has led to the failure of the project of rural modernisation in the plain. However we managed to solve the problem of drinking water.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.