Évolution structurale du plateau ibleen (Sicile, Italie) dans le cadre de l'arc tyrrhénien : géométrie des dépôts, déformations synsedimentaires et étapes de la structuration du crétacé à l'actuel

par Jean-Loup Montenat

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jacques Clermonté.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Ce travail concerne le plateau ibléen (Sicile, Italie) qui prend place d'avant-pays stable dans le cadre de l'arc tyrrhénien. L'objet de cette étude est l'établissement du calendrier des déformations ayant affecté cette plate-forme carbonatée, du crétacé à l'actuel. On cherche également à définir les relations entre tectonique et sédimentation, en particulier pour l'intervalle oligocène-pléistocène dont les termes sont les mieux exposés. En premier lieu, la présentation des séries mésozoïques, possible grâce aux nombreuses données de subsurface, met en lumière le contrôle tectonique de la sédimentation, assuré par les directions structurales n-s, nw-se et ne-sw. L'étude détaillée de la série oligo-miocene a permis d'établir une organisation géométrique dont les différents termes forment une séquence de dépôts. Celle-ci est principalement sous le contrôle des variations du niveau marin. Les déformations synsédimentaires ne perturbent que localement les géométries. Les dépôts plio-pléistocènes, au contraire, sont gouvernés essentiellement par les événements tectoniques et en particulier par les mouvements verticaux. Au cours de son histoire, le plateau ibléen a été affecté par le jeu d'accidents ne-sw, nw-se et n-s, en grande partie hérité des structurations mésozoïques. L'étude de ce bâti structural a permis, grâce à la caractérisation de structures datées, de retracer l'évolution des contraintes du crétacé à l'actuel. On détermine ainsi: une extension ne-sw pour le crétacé, le paléocène et l'éocène; une extension nw-se associée à un raccourcissement ne-sw pour l'oligo-miocène; un raccourcissement n-s pour le pliocène supérieur; une extension ne-sw et raccourcissement nw-se pour le pliocène inferieur, le pléistocène et la période actuelle. En retraçant l'évolution structurale du domaine, on montre que l'expression des processus tectono-sédimentaires escarpements, failles scellées, failles hydroplastiques, flexurations, troncatures, glissements, démantèlements. . . Est directement liée au régime de contraintes en vigueur, au jeu des accidents mobilisés ainsi qu'aux conditions de dépôt. La richesse des éléments tectono-sédimentaires a d'ailleurs permis une étude détaillée de leur géométrie et des conditions de leur mise en place. L'évolution tectonique et sédimentaire est enfin replacée dans le cadre plus régional de l'avant-pays ibleo-tunisien. Ceci nous amène à proposer une évolution de l'arc tyrrhénien rendant compte de l'histoire du plateau ibléen

  • Titre traduit

    Structural evolution of the iblean plateau (sicily, italy) related to the setting of the tyrrhenian arc : geometry of the deposits, synsedimentary deformations and stages of the structuration since cretaceous to present times


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 246-257

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 516
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.