Étude de la congélation de streptococcus thermophilus : influence des cations sur la croissance en chaînes et la détermination de la cryorésistance, hétérogénéité du comportement de variants morphologiques

par Michel Morice

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Guy Linden.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Steptococcus thermophilus CNRZ 368 comprend 4 variants morphologiques. Leur croissance en chaînes conduit à une surestimation de leurs taux de survie à la congélation si l'on utilise la technique de numération en boite de petri car les chaines sont rompues au cours du traitement. L'étude de la croissance et la production d'ATP des variants avant et après congélation révèle qu'ils résistent différemment au traitement. L'addition au milieu de culture de cations (magnésium, sodium ou lithium) impliqués dans la séparation des cellules-filles lors de la division cellulaire améliore la précision des numérations. Deux milieux à base de bicarbonate de sodium ont été élaborés pour étudier l'influence de la congélation sur les 2 variants les plus extrêmes du point de vue morphologique. Les influences respectives du milieu de culture, du stade physiologique des bactéries au moment de la congélation, des vitesses de refroidissement et de dégel sur la survie des deux variants sont différentes. De plus, ces variants montrent des sensibilités différentes à la protection exercée par plusieurs substances (glycérol, DMSO, adonitol, xylitol et raffinose). Ces sensibilités différentes aux divers facteurs de la congélation sont susceptibles de provoquer un déséquilibre des populations bactériennes lors de leur congélation

  • Titre traduit

    A study of the freezing of streptococcus thermophilus : influence of cations on chained growth and survival rate détermination, heterogeneous comportment of morphological variants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.131-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 486
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.