Condensations aryniques de cétones cycliques diversement fonctionnalisées : nouvelles voies d'accès à des composés polycycliques

par Abderrahim Mouaddib

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie moléculaires

Sous la direction de Paul Caubère.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Dans cette étude, nous avons montré que les condensations aryniques d'enolates de cyclanones fonctionnalisées sur des dérives halogènes aromatiques substitués constituent une bonne voie d'accès à différentes familles de molécules originales présentant une activité pharmacologique. En particulier, l'utilisation d'enolates d'aminocetones dans ces réactions a permis la préparation de nouvelles séries d'amino-alcools benzocyclobuteniques et benzocycleniques. Par ailleurs, des transformations du benzocyclobutenol résultant de la condensation de l'enolate du monoacetal de la cyclohexanedione-1,4 ont donne une cétone tricyclique qui, par une deuxième condensation arynique, a conduit à de nouveaux composés polycycliques. Ces derniers, ayant des propriétés chimiques intéressantes, pourraient constituer une nouvelle famille d'intercalant. L'étude entreprise avec des monoacetals de cycloalcenediones-1,4 a mis en évidence une transposition très intéressante ouvrant une nouvelle voie de synthèse de tetralones. Enfin, l'activité pharmacologique de certaines molécules a été mise en évidence.

  • Titre traduit

    Arynic condensations of diversely fonctionalized cyclic ketones. New access to polycyclic compounds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-184

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 457
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.