Dynamique de mise en place d'un appareil leucogranitique dans la chaîne hercynienne : le Massif d'Échassières, Allier, Massif Central Français

par Thierry Jacquot

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Claude Gagny.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Un modèle de mise en place d'un complexe leucogranitique à niveau structural élevé est proposé avec l'étude de pétrologie structurale du Massif Tardihercynien d'Echassières qui comporte trois corps : le pluton plurikilométrique des colettes à protolithionite-muscovité, tungstifère, avec en contact Sud, l'apex plurihectométrique hyperdifférencié de Beauvoir à lépidolite-topaze, SN et métaux rares, et le réseau filonien quartzo-aplitique A W de la Bosse. L'architecture des granites est abordée en confrontant données structurologiques (sur les foliations magmatiques plano-linéaires) et pétrologiques (notamment sur la cristallochimie des micas et permettant de définir facies, discontinuités et litages magmatiques). La vision tridimensionnelle du granite de Beauvoir est due à des études complémentaires de surface et d'un sondage GPF. Il est montré que les trois corps sont contemporains, avec des structurations acquises dans le contexte d'une contrainte régionale N2OE. Un duplex constitué par des cisaillements sénestrés N6OE facilite la montée du magma des Colettes. Celui-ci induit alors à sa bordure la déflation d'un panneau de schistes, avec ouverture d'un caisson incliné vers le sud ou se met en place la granite de Beauvoir. Ce dernier est pétrologiquement hétérogéne ; de fait, ses fluidalités traduisent un phénomène d'empilement progressif de stocks provenant du sud. La génèse de litages de contact (liés à des transferts chimiques au niveau de discontinuités magmatiques) diastrophiques (par nucléation accrue des minéraux au niveau de zones de cisaillement), est en rapport avec la constitution de ce corps granitique composite

  • Titre traduit

    Emplacement dynamic of a leucogranitic complex in the hercynian domain : the Échassières Massif, Allier, Central Massif, France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-275

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 440
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.