Affinage des verres au plomb de type cristal : comparaison des pouvoirs affinant des systèmes AS#3#+/AS#5#+ et SB#3#+/SB#5#+. Corrosion des réfractaires

par Omar Lafroukhi

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Hertz.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Nous avons mis au point une cellule à électrolyte solide zircone pour mesurer l'évolution du potentiel oxygène dans les verres au plomb en fonction des paramètres temps, température, composition du verre, et nature du système redox. Après fusion des matières premières, le verre est très oxydant, la FEM croît, passe par un maximum avant de diminuer jusqu'à atteindre l'équilibre avec le milieu ambiant. On est en présence de deux mécanismes de sens opposé et de cinétique différente : apparition d'oxygène par déplacement de l'équilibre redox vers l'état réduit, disparition d'oxygène pour retrouver l'équilibre avec le milieu ambiant. L'amplitude de la variation de la FEM, avec la température, est fonction de la nature du verre et du système redox. Comme affinant, on utilise les systèmes redox AS#3#+/AS#5#+ ou SB#3#+/SB#5#+. Par différentes méthodes, nous avons déterminé les grandeurs thermodynamiques H#0 et S#0 des systèmes redox affinants AS#3#+/AS#5#+ et SB#3#+/SB#5#+, puis déterminé les températures de transition de ces deux systèmes redox. Dans une deuxième étape, nous avons déterminé les coefficients de diffusion de l'oxygène à partir de l'évolution du potentiel oxygène mesuré en un point d'une colonne de verre, en fonction du temps et de la température. Dans une dernière partie, nous avons comparé les processus de corrosion des réfractaires par deux sortes de verres au plomb : A) Produit classique obtenu par fusion à haute température des matières premières (SIO#2S, PB#3O#4, K#2CO#3); B) Produit crisver obtenu par réaction à la température ambiante du silicate de potassium sur le nitrate de plomb en milieu méthanol

  • Titre traduit

    Mesure of oxygene potentiel in lead glasses : corrosion processus of the refractories by two types of lead glasses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (en fin de chapitre)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.