Mise au point de milieux, à partir de lactosérum, pour la culture d'hybridomes : étude préalable du métabolisme cellulaire en vue de l'optimisation de la production d'anticorps monoclonaux

par Abdel Fettah Derouiche

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Nabet.

Soutenue en 1990

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La culture in vitro de cellules eucaryotiques nécessite un milieu de base et du sérum. Dans ce travail, nous avons étudié la substitution de sérum de veau FTAL (SVF) par des fractions de lactosérum industriel, pour la culture de trois souches d'hybridomes. Dans un premier temps, nous avons étudié l'activité biologique de ces fractions en culture cellulaire. Deux tests ont été utilisés : le test de croissance à court-terme dans lequel est mesuré l'incorporation de (#3H) thymidine dans l'adn des hybridomes et le test de prolifération à long terme par comptage cellulaire. Le premier nous a permis de sélectionner les fractions les plus activés (LB S65 et LEL M). Avec le deuxième test nous avons montré que l'activité de ces deux fractions n'est possible qu'en présence d'une faible concentration de SVF (lactosérum 9%+SVF 1%) et est voisine de celle obtenue dans les milieux contenant 10% de SVF (80 A 90%). De même, les hybridomes utilisés n'ont pas besoin d'adaptation préalable lors de leur culture dans ces milieux substitués. Dans un deuxième temps, nous avons étudié la composition physico-chimique de ces fractions, il en découle qu'elles sont riches en certaines hormones, facteurs de croissances, protéines, lipides et oligo-éléments. L'étude préalable comparative du métabolisme cellulaire dans les milieux substitués à base de lactosérum par rapport aux milieux témoins contenant le SVF, a été réalisée dans deux systèmes : culture en batch sur flacons statiques et culture récolte-recharge en flacons spinners. Les résultats obtenus montrent en général que la sécrétion spécifique d'anticorps monoclonaux est plus importante dans les milieux substitués. De même la viabilité cellulaire est prolongée dans ces derniers. Dans le domaine de la cryoconservation, nous avons montré que le lactosérum permet de se passer de l'utilisation de l'azote liquide et conserve les hybridomes seulement à 80#OC pendant au moins une durée de deux ans. En conclusion, la substitution du SVG par du lactosérum a des avantages aussi bien d'ordre économique que pratique

  • Titre traduit

    Utilization of whey fractions as substitute for fetal calf serum for hybridoma culture : preliminary studies of cell metabolism for the optimisation of monoclonal antibody production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-213

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : SC N1990 90
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.