Elastomères aux interfaces : étude par résonance magnétique nucléaire

par Nathalie Lecomte

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Eugène Papirer.

Soutenue en 1990

à Mulhouse .


  • Résumé

    L'introduction de charge (silice ou noir de carbone) dans un élastomère conduit à une amélioration des propriétés mécaniques de ce dernier. Ce phénomène est connu sous le nom de renforcement. L'étude de l'interaction charge/élastomère a été menée en utilisant la résonance magnétique nucléaire haute résolution dans les solides. Après estérification de la charge au méthanol ou à l'hexadécanol, l'accessibilité de la surface de la charge aux chaînes d'élastomère est très réduite, ce qui explique la mobilité supérieure observée des chaînes de caoutchouc lié

  • Titre traduit

    Elastomer-filler interaction : study by NMR


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Annexes : Bibliogr. [158] réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990MULH0149
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.