L'afro-américanisme de William Edward Burghardt Du Bois, : ou la quête du pluralisme culturel aux Etats-Unis

par Mathieu Compaoré

Thèse de doctorat en Études anglo-américaines

Sous la direction de Daniel Royot.

Soutenue en 1990

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Du bois est sans doute le pionnier des luttes de liberation afro-americaines. Il a effectivement cerne l'essence de la dualite inherente au noir americain. Puisqu'aux etats-unis on se servait malhonnetement de l'origine africaine du noir pour lui assigner une citoyennete de seconde classe, du bois conclut que liberer la diaspora noire passait par la rehabilitation prealable de l'afrique. Il se mit a proclamer sa negritude en meme temps qu'il chantait son americanite. Ainsi, ses freres de race n'auraient plus honte de leur lien ancestral avec l'afrique, et ils reclameraient leur part du gateau national : le droit de participer pleinement a la vie politique, economique, sociale et spirituelle de la nation. En somme, l'afro-americanisme de du bois, c'est l'expression d'une culture noire dans une personnalite americaine. Ainsi, l'afro-americain ne doit-il pas blanchir son ame 'renier la culture noire), mais oeuvrer a completer la culture blanche dans l'interet de l'amerique. Mais au pluralisme culturel, le wasp preferait une autre theorie : la segregation. Il concevait la cohabitation sur les seules bases de domination et de soumission. Contre cette injustice, du bois se transforma en defenseur des droits materiels et moraux des afro-americains, et en chantre de l'afrique. Assumant sa dualite, il s'exila sur les cotes africaines, ou avaient ete captures ses ancetres, parques ensuite dans les cales fetides des bateaux negriers. L'afroamericanisme de w. E. B. Du bois c'est, par excellence, la negation du racisme et la quete de valeurs democratiques veritables pour l'edification d'une societe culturellement pluraliste.


  • Résumé

    Du bois is undoubtedly the poineer in the struggle for afroamerican liberation. He has positively outlined the essence of the inherent duality in the black american. Since the african origin of the black man was dishonestly used as an excuse to assign him a second class citizenship, dubois concluded that to liberate the black diaspora went beforehand through the rehabilitation of africa, thyis dark continent, without culture or history. He started to proclaim his negritude while singing his americanity. This way, his kinsmen would no longer be ashamed of their ancestral link with africa, and most of all, they would fight for their share of the national cake : the right to fully participate in the political, economic, social and spiritual life of the nation. In short, du bois'afro-americanism is the expression of a black culture in an american personality. Therefore, the afroamerican should not whiten his soul (deny his black culture); he must strive to complete the white culture in the interest of america. But, to cultural pluralism the wasp favoured another theory : segregation. He viewed cohabitation on the sole basis of domination and submission. Against this injustice, du bois turned into a fierce defender of the material and moral rights of the afro-americans, and into a eulogist of africa. Shouldering his duality, he exiled himself on the african

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 473 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 90.MON-40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.