Prévalence de la malnutrition du jeune enfant : du probabiliste au réel

par Bernard Maire

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de PIERRE BESANCON.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au niveau international, la malnutrition du jeune enfant se definit par des valeurs de poids et de taille au-dessous d'un certain seuil par rapport a des donnees de reference. Une classification internationale, empirique au depart, a progressivement ete affinee selon une approche probabiliste, normative, pour aboutir recemment a une prevalence standardisee qui ne fait plus reference a des seuils. A partir de travaux realises au senegal, on montre que des risques de morbidite et de mortalite accrus sont mis en evidence de facon significative des les premiers stades de malnutrition marginale pris en compte par la methode standardisee. La generalisation de ces resultats et ses implications en terme de prevalence de la malnutrition sont discutees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [3], 84, [30] f., [19] f. de pl
  • Annexes : Bibliogr.: [11] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-313
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.