Dérivés du benzamidazole à finalité thérapeutique : analogues du Hoechst 33258 et des NICE-NU (NitroImidazole ChloroEthyl NitrosoUrées)

par Mohamed Zerbet

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, analytique, industrielle

Sous la direction de Jean-Louis Barascut.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une premiere partie des bis benzimidazoles analogues du hoechst 33258 ont ete synthetises et leur capacite a se fixer d'une facon non intercalante dans le petit sillon de l'adn a ete evaluee. Dans la deuxieme partie, afin de parvenir a des drogues susceptibles de presenter une potentialisation de leur activite vis-a-vis des cellules hypoxiques presentes dans les tumeurs solides, nous avons synthetise des molecules mixtes associant par liaison covalente un derive benzimidazole et une entite alkylante (nitrosouree)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-294
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.