Dérivés du benzamidazole à finalité thérapeutique : analogues du Hoechst 33258 et des NICE-NU (NitroImidazole ChloroEthyl NitrosoUrées)

par Mohamed Zerbet

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, analytique, industrielle

Sous la direction de Jean-Louis Barascut.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Dans une premiere partie des bis benzimidazoles analogues du hoechst 33258 ont ete synthetises et leur capacite a se fixer d'une facon non intercalante dans le petit sillon de l'adn a ete evaluee. Dans la deuxieme partie, afin de parvenir a des drogues susceptibles de presenter une potentialisation de leur activite vis-a-vis des cellules hypoxiques presentes dans les tumeurs solides, nous avons synthetise des molecules mixtes associant par liaison covalente un derive benzimidazole et une entite alkylante (nitrosouree)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-294
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.