Etude de la morphologie des couches minces de MgO utilisables en haute température

par Soloniaina Rakotomiraho

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de EDMOND GROUBERT.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La morphologie des couches minces de mgo deposees par evaporation thermique reactive au canon a electrons depend fortement des parametres que sont la temperature du substrat ts et la pression d'oxygene po#2. La microstructure et la morphologie ont ete determinees par diffraction des rayons x, et par microscopie electronique a balayage. L'augmentation de la pression d'oxygene a pour effet global de reduire l'orientation preferentielle <111> au profit d'autres directions plus caracteristiques de la structure cristalline du mgo. L'augmentation de la temperature du substrat a 600#oc favorise la presence de la direction <222> et l'augmentation des dimensions des grains. Nous avons ainsi defini: 1) une morphologie colonnaire ouverte a ts faible; 2) une morphologie fibreuse fermee a moyenne ts; 3) et une morphologie dense a structure cristallisee a ts elevee. La caracterisation optique de ces morphologies se heurte a une double difficulte. Le calcul de l'indice de refraction a partir de la reflectivite exige un modele de structure. La non-stchiometrie a basse pression d'oxygene et de l'oxydation du substrat. Mo a haute temperature superposent leurs effets a ceux de la morphologie. Ceci rend difficile l'interpretation de l'evolution de l'indice de refraction en fonction des conditions de depot

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-260
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.