Etude théorique et expérimentale de la faible localisation dans les gaz d'électrons bidimensionnels : application aux hétérojonctions GaAs-GaAlAs

par Samiarilala Ravanomanjato

Thèse de doctorat en Milieux denses et matériaux

Sous la direction de ROBERT COHEN.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons effectue, sous pression hydrostatique, des mesures de magnetoconductivite sur des heterojonctions de gaas-gaalas dans le regime de localisation faible. Une interpretation quantitative des resultats experimentaux resulte d'une critique de la stricte bidimensionnalite des echantillons etudies et de la formulation d'une dimension effective des systemes reels. Le modele suggere est reduit rigoureusement a partir de la theorie d'echelle. Il permet de predire le comportement du gaz de porteurs quasi bidimensionnel a l'approche du regime de la localisation forte

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple [158] f
  • Annexes : Notes bibliogr. regroupées, [6] f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.